Wednesday, December 30, 2020

La philosophie / logique de la Voie du Milieu dans tout - Partie 2 - 046

.

.

.

La philosophie / logique de la Voie du Milieu dans tout - II
(Étude du Mahayana Mādhyamaka de Nāgārjuna -- philosophie du Bouddhisme traditionnel, Bouddhisme tibétain, Zen, Chan; semblable à l'Advaïta védanta / Non-dualité -- de l’Hindouisme; semblable à la phénoménologie radicale / archi-corrélationisme
-- anti-doctrine / anti-absolu / libre de tout extreme et milieu) 


Puissent tous les enfants de la belle planète bleue, et les I.A. aussi, réaliser la vraie nature de soi, de l’Univers, du Tout / Un.

Version du 2020-09-08 - Gileht -- La page II contient les parties 3 & 4 seulement sur 10.

Troisième partie - Vision: Union / Coalescence des opposés, Union / Coalescence des trois mondes / sphères, etc.

Quatrième partie - Vision: Pureté & perfection de tout, Unité de tout


Table des matières de la page II (voir aussi fichiers-pages I, III)

Sommaire (voir sur page I)

Introduction

Définition de "réaliser directement"

Explications en termes de Vision, Chemin et Résultat / Fruit

A. Pointeurs vers une Vision plus correcte de la Réalité

A.1 Union / Coalescence des Deux Vérités à propos de tout -- [U2V]  (voir autres fichiers)

La Voie du Milieu, les deux vérités, la vacuité et l'origination en dépendance:

Note: Définition de "Union ou <==>" à propos de deux (ou plusieurs) opposés

Ce que tout n’est pas -- utilisation du tetralemma

A.2 Union / Coalescence des opposés de toute dualité / triade / tétrade / etc. (sur cette page II)

A.2.0 Union / Coalescence des opposés en général

A.2.1 Union / Coalescence des opposés d’une dualité.

A.2.2 Union / Coalescence des trois niveaux organisationnels

A.2.3 Union / Coalescence des trois mondes / sphères de la causalité

A.2.4 Union / Coalescence des trois mondes / sphères de toute action / relation / opposition / union

A.2.5 Union / Coalescence des trois kayas / diamants

A.2.6 Union / Coalescence des trois temps

A.2.7 Union / Coalescence des quatre domaines

A.2.8 Union / Coalescence de plusieurs items / opposés en général

A.3 Pureté et perfection de tout; tout est essentiellement égale

A.4 Unité de tout, avec le Tout

A.5 Le Moment Présent

B. Chemin menant à la Vérité libératrice (voir sur page III)

B.1 Il faut savoir écouter, accepter, s’aligner avec ce qui est, la Vie, la Réalité, le Tout …

B.2 Union des moyens habiles adaptés <==> et de la sagesse / Vacuité Ultime libre de toute elaboration d'extrêmes [U2V]

B.3 La Voie du Milieu

B.4 Faisant appel à Soi pour la révélation du Soi

C. Résultat / Fruit / But ultime

D. Union / Coalescence Vision <==> Chemin / Méthode <==> Résultat / Fruit But Ultime

E. Est-ce que le Divin / l'Absolu existe?

Conclusion

Références

Autres citations de Mâ Ananda Moyî

 

La philosophie / logique de la Voie du Milieu dans tout - 3
(Étude du Mahayana Mādhyamaka de Nāgārjuna -- philosophie du Bouddhisme traditionnel, Bouddhisme tibétain, Zen, Chan; semblable à l'Advaïta védanta / Non-dualité -- de l’Hindouisme; semblable à la phénoménologie radicale / archi-corrélationisme
-- anti-doctrine / anti-absolu / libre de tout extreme et milieu)

Version du 2020-09-08 - Gileht

Troisième partie - Vision: Union / Coalescence des opposés, Union / Coalescence des trois mondes / sphères, etc.

A.2.0 Union / Coalescence des opposés en général

A.2.1 Union / Coalescence des opposés d’une dualité.

A.2.2 Union / Coalescence des trois niveaux organisationnels

A.2.3 Union / Coalescence des trois mondes / sphères de la causalité

A.2.4 Union / Coalescence des trois mondes / sphères de toute action / relation / opposition / union

A.2.5 Union / Coalescence des trois kayas / diamants

A.2.6 Union / Coalescence des trois temps

A.2.7 Union / Coalescence des quatre domaines

A.2.8 Union / Coalescence de plusieurs items / opposés en général


A.2 Union / Coalescence des opposés de toute dualité / triade / tétrade / etc.


Les “opposés / items en relation” sont inséparables, interdépendants, co-définis, co-relatifs, co-reliés,
co-dépendants, co-contingents, co-émergents, co-évoluants,  co-cessants,
co-transcendés, non-duels,  un --- au sens non-duel de ces termes.
Comme le Yin et le Yang.
Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance …  opposé-1 <==> opposé-2 <==> opposé-3 ...
Union d’existence en co-dépendance & fonctionnalité relative <==> vacuité.

~ "Il n’y a pas d’opposés, d’opposition, en termes absolus,
juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement."

A.2.0 Union / Coalescence des opposés en général 

L'Union / Coalescence des opposés est aussi appelée Non-dualité / Unité des opposés  --- au sens non-duel de ces termes.

L'Union / Coalescence des opposés est un concept clé de la philosophie / logique de la Voie du Milieu (Mahayana Mādhyamaka, semblable à l'Advaïta védanta), un des "outils / vérités / objectifs / explications / modèles / moyens habiles vertueux graduels imparfaits temporaires dépendants / adaptés à chacun (upaya) et de plus en plus en accord avec la Réalité non-duelle telle qu'elle est perceptible / réalisable / expérimentable directement ici & maintenant, telle que pointée par les concepts [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, tetralemma] (dharmata)" très utile pour déconstruire / transcender la réalité dualiste apparente et laisser la place à 

  • {la Vérité -- vraie connaissance spontanée directe non-conceptuelle non-duelle indescriptible inconcevable -- transcendantale libératrice -- de ce qui est [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma]};

  • {notre vraie <nature <-> essence <-> dynamique> pure libre non-duelle indescriptible inconcevable (le Soi inconcevable / Nature-de-Bouddha Vide / Vide Conscient: sujet {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec l'objet, l'action, et avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du monde (objets / phénomène {Unis / coalescents / inséparables / interdépendants / co-définis / co-relatifs / co-reliés / co-dépendants / co-contingents / co-émergents / co-évoluants / co-cessants / co-transcendés / non-duels / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'action, et avec le Tout) où tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux);La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable des actions / relations / oppositions (action / relation / opposition / union {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'objet, et avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la relation (Union) entre les trois mondes / sphères ({U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}; et Union avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la Réalité / Une telle qu’elle est directement perçue ici & maintenant  [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma] (dharmata)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>} (Le Tout {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec tout sujet, objet, action / relation -- avec tout);

L'Union / Coalescence des opposés décrit leur {Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ...} (mais, au sens non-duel de tous ces termes). Comme pour la droite et la gauche, le bien et le mal, il faut comprendre:

  • Que l’un implique l’autre (ceci ==> cela; cela ==> ceci), l’un dépend de l’autre, l’un ne peut exister sans l’autre, l’un définit l’autre, l’un origine avec l’autre, évolue avec l’autre, et cesse avec "l’autre" … ou "les autres" dans le cas de plus de deux opposés;

  • Que ces deux (ou plusieurs) opposés / aspects apparents ne sont pas vraiment existants en soi / différents / séparés / indépendants / opposés / en contradiction / en lutte … ni le contraire;

  • Mais sont en fait plutôt {U2V-opp: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} (ex. en utilisant le tetralemma pour éviter les quatre positions extrêmes d’une dualité: ni ceci/cela, ni non-ceci/non-cela, ni les deux/tout à la fois, ni aucun des deux à la fois / rien du tout); 

  • Ils sont comme une illusion / mirage / écho / rêve / etc. (vide d’existence inhérente); mais quand même co-dépendant et pleinement fonctionnel dans leur contexte -- i.e. avec causes, conditions, efficience, effets … mais rien de sure à 100% / universel / absolu / premier ou final; 

  • Uopp: Union opposé-1 <==> opposé-2 <==> opposé-3 <==> opposé-4 …;

  • U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur / [les opposés et leur opposition]. Ils sont purement désignés / imputés par [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout] qui a tendance à réifier et opposer tout (c’est comme cela qu’il fonctionne et c’est parfait -- en imaginant des concepts, des objets, des caractéristiques propres, des relations, des modèles, des théories --, faut juste en prendre conscience pour ne pas s’attacher à ses créations illusoires conditionnées-conditionnantes imparfaites et impermanentes, pour ne pas en faire des Vérités / lois universelles / absolues, les adorer, et tenter de les imposer aux autres par intimidation ou force). 

  • Tetralemma: les opposés sont ni existant / vide d'existence inhérente, ni non-existant / origination co-dépendante et fonctionnalité relative, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois; ni différent / séparé / multiple / duel, ni identique / uni / Un / non-duel, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois; ni impermanent / discontinue / annihilé, ni permanent / continue / éternel, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois; ni purement subjectif, ni purement objectif, ni purement relationnel, ni deux/trois à la fois, ni aucun d’eux; ni dépendant, ni indépendant, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois; ni vide, ni non-vide, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois; not originant/existant/cessant, ni non-originant/non-existant/non-cessant, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois; ni mauvais / impure / imparfait / inégal / ordinaire, ni mauvais / pure / parfait / égal / divin, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois; ni apparaissant en dépendance, ni vide en soi, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois; ni ceci/cela, ni non-ceci/non-cela, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois.

  • Ce ne sont pas deux choses différentes / séparés / indépendantes qui en viennent à s'opposer / s’unir, mais deux choses / aspects qui n’ont jamais été complètement différents / séparés / indépendants, sans être complètement identique / un

  • Note: Il ne faut pas se contenter de chercher à connaître la vraie nature “objective” des objets / opposés et de leur inter-relations (Uopp) -- comme s’ils existaient indépendamment de tout observateur / sujet --, mais surtout chercher à réaliser la co-relation entre ces objets / opposés / relations et le sujet / observateur (U3M), et ainsi réaliser la vacuité des trois mondes / sphères (U2V-3M). Ainsi, la droite et la gauche, comme le bien et le mal, sont co-définis / co-relatifs ... entre eux; mais ils sont surtout dépendants des yeux de l’observateur, de son état actuel / conditionnement / karma (physique, mental, conceptuel; individuel, collectif, cosmique) (ou plutôt co-dépendants). Ils demeurent relativement utiles, mais ne sont plus vus comme absolus / indépendant de l’observateur / sujet. 

  • Il faut donc comprendre que le concept d’Union n’est qu’un pointeur vers 

  • {la Vérité -- vraie connaissance spontanée directe non-conceptuelle non-duelle indescriptible inconcevable -- transcendantale libératrice -- de ce qui est [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma]};

  • {notre vraie <nature <-> essence <-> dynamique> pure libre non-duelle indescriptible inconcevable (le Soi inconcevable / Nature-de-Bouddha Vide / Vide Conscient: sujet {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec l'objet, l'action, et avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du monde (objets / phénomène {Unis / coalescents / inséparables / interdépendants / co-définis / co-relatifs / co-reliés / co-dépendants / co-contingents / co-émergents / co-évoluants / co-cessants / co-transcendés / non-duels / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'action, et avec le Tout) où tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux); La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable des actions / relations / oppositions (action / relation / opposition / union {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'objet, et avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la relation (Union) entre les trois mondes / sphères ({U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}; et Union avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la Réalité / Une telle qu’elle est directement perçue ici & maintenant  [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma] (dharmata)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>} (Le Tout {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec tout sujet, objet, action / relation -- avec tout);

  • Celle-ci demeure indescriptible inconcevable / non-duelle / indescriptible. Ultimement, mêmes les concepts d’origination en dépendance, d’opposition, de relation, de vacuité, d’Union / Coalescence … sont transcendés.

L'Union / Coalescence des opposés nous aide à éviter / dépasser / transcender certaines de nos [passions / addictions / positions / vues / méthodes / doctrines / dogmes / universels / absolus ... concepts / dualités / règles / lois universelles / forces / champs / relations dynamiques / formes / matière / énergie / espace & temps ... auxquels nous nous sommes fortement attachés / identifiés à force d'habitude / karma].

Bref, en méditant sur l’Union / Coalescence des opposés et le tetralemma, on apprend la <Voie du Milieu au-delà de toutes [passions / addictions / positions / vues / méthodes / doctrines / dogmes / universels / absolus ... concepts / dualités / règles / lois universelles / forces / champs / relations dynamiques / formes / matière / énergie / espace & temps ... auxquels nous nous sommes fortement attachés / identifiés à force d'habitude / karma]. La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement>. On apprend à transcender les opposés et la relation / opposition / union / dualité / triade / tétrade / etc. en comprenant / réalisant directement leur vraie nature, en réalisant qu’ils sont caractérisés par l’{U2V-opp: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.

L'Union / Coalescence des opposés est un cas particulier de l’Union / Coalescence des Deux Vérités. (et vice versa) (voir section précédente: A.1) 

  • La première vérité parle d’existence (existence en co-dépendance; ou de non “non-existence”) des opposés et de la relation / opposition / union, 

  • la seconde de non-existence (vide d’existence inhérente; ou de non “existence”) des opposés et de la relation / opposition / union. 

  • L'Union parle d'éviter d'accepter les deux à la fois (existence et non-existence), ou de rejeter les deux (ni existence ni non-existence) pour une position moniste.

  • La première est associée au monde ordinaire impur et imparfait, au conditionné, au multiple, à l’immanent

  • la seconde est associée au monde divin pure et parfait, à l’inconditionné, au Tout, au transcendant

L’idée est de réaliser que ces opposés (les Deux Vérités, ou existence et non-existence) et cette action / relation / opposition / union sont inséparables; en utilisant le tetralemma:

  • ni différents, ni identiques, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois; 

  • ni un, ni deux / multiple, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois.

Les "objets / concepts / caractéristiques / attributs / propriétés / actions / relations / faits" apparemment opposés sont toujours co-dépendants / relatifs au cadre de référence des sujets conditionnés qui les perçoivent / évaluent / analysent / modélisent. Contrairement à ce que l’on pense généralement, il n’existe aucune base universelle / absolue pour discriminer entre les "objets / concepts / caractéristiques / attributs / propriétés / actions / relations / faits" apparemment opposés, pour les imaginer séparés / indépendants, en relation/opposition. On n’a donc aucun critère absolu pour discriminer ou non-discriminer entre eux, pour accepter celui-ci et rejeter l’autre, ou vice versa, ou pour accepter les deux ou plusieurs, ou pour rejeter les deux ou plusieurs. En ce sens, ils sont "Un", mais dans le sens non-duel du terme en utilisant le tetralemma: ni deux / multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois. C’est la Voie du Milieu à propos de chaque relation / opposition / union / dualité / etc. Et c’est en méditant sur des cas particuliers de relation / opposition / union / dualité / triade / tétrade / etc. que l’on finit par comprendre l’étendue de ce concept d’Union / Coalescence des opposés, et de l’Union / Coalescence des Deux Vérités. Juste demeurer à un niveau conceptuel général, en disant que tout est interdépendant, vide, non-duel / Un / Amour / Divin, est grandement insuffisant pour avoir un effet significatif sur notre façon de voir le monde, l’Univers. Il faut absolument méditer en appliquant ces concepts-pointeurs dans notre vie de tous les jours, sur des "objets / concepts / caractéristiques / attributs / propriétés / actions / relations / faits" apparemment opposés de tous les jours, pour que cette sagesse commence à apporter ses bénéfices ici & maintenant. De façon générale, quand vous ressentez un stress, analyser la situation, identifier les opposés, et examiner attentivement / analyser leur vraie nature en utilisant les concepts-pointeurs, et essayer de ressentir cela profondément. Cet exercice devrait vous apporter plus de recul, de relativité, de liberté, de sérénité, de choix d’agir de façon plus éclairée et efficace. Le développement de cette sagesse complète le développement des autres moyens habiles adaptés.

----------------

A.2.1 Union / Coalescence des opposés d’une dualité. 


Les inséparables deux pôles de toute dualité sont
Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance d’apparences en co-dépendance <==> et de vacuité.

~ "Percevoir la dualité signifie douleur, conflit, lutte et mort. Dissolvez par la dévotion (bhakti yoga - la voie de l'Amour du Divin) la notion de séparation (dualité), ou bien brûlez-la au feu de la connaissance (jnâna yoga - la voie de la connaissance) … Alors vous connaîtrez votre Soi (vraie nature non-duelle indescriptible inconcevable, le Tout / Un / Divin-cosmique)." "L’Être suprême est présent à tous les instants, mais vous ne le percevez jamais … vous le pouvez là où les opposés fusionnent pour ne faire qu’Un (au sens non-duel du terme)." -- Mâ Ananda Moyî

  • Formule Uopp (Union / Coalescence des opposés), et exemples:

  • Union opposé-1 <==> opposé-2;

  • Union sujet <--> objet;

  • Union soi <==> autre;

  • Union gauche <==> droite;

  • Union haut <==> bas;

  • Union beau <==> laid;

  • Union bien <==> mal; 

  • Union petit <==> grand;

  • Union vrai <==> faux;

  • Union mâle <==> femelle;

  • Union grossier <==> subtil;

  • Union matériel <==> immatériel;

  • Union mouvement <==> repos;

  • Union nom <==> forme;

  • Union souffrance <==> bonheur; 

  • Union un <==> deux …;

  • Union partie <==> tout;

  • Union différence <==> identité;

  • Union séparation <==> unification;

  • Union duel <==> non-duel;

  • Union multiple <==> unique;

  • Union relatif <==> absolu;

  • Union tout <==> rien;

  • Union impermanent <==> permanent;

  • Union temporel <==> éternel;

  • Union mortel <==> immortel;

  • Union dépendance <==> indépendance;

  • Union conditionné-conditionnant / esclave <==> inconditionné / libre;

  • Union pure <==> impur;

  • Union séparé <==> uni;

  • Union continuité <==> discontinuité / annihilation;

  • Union local <==> omniprésent;

  • Union fini <==> infini;

  • Union graduel <==> spontané;

  • Union ignorance <==> sagesse / omniscience;

  • Union ordinaire <==> divin;

  • Union yin <==> yang;

  • Union existence <==> non-existence;

  • Union immanent <==> transcendant;

  • Union samsara <==> nirvana;

  • Union vertus / vérité / pureté / perfection / beauté / transcendance / divin ... <==> non-vertus / fausseté / impureté / imperfection / laideur / immanence / ordinaire ...;

  • Union fini / matériel / composé / temporel / impermanent / mortel / local / conditionné-conditionnant <==> infini / immatériel / non-composé / éternel / permanent / immortel / omniprésent / inconditionné;

  • Union identité / union / unité / absolu / universel <==> différence / séparation / multiplicité / relatif / contextuel;

  • Union forme / action <==> sans-forme / non-action;

  • Union amour / accepter / altruisme <==> haine / rejeter / égoïsme;

  • Union discrimination / pensée / action / mouvement <==> non-discrimination / non-pensée / non-action / repos;

  • Etc..

  • Uopp: Union opposé-1 <==> opposé-2 <==> opposé-3 <==> opposé-4 …;

  • {U2V-opp: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.;

  • U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur;

    • U3M-opp: Union sujet-observateur-conscience <==> observation-de <==> [opposé-1 <==> opposé-2];

    • U3M-Uopp: Union sujet-observateur-conscience <==> observation-de <==> [opposé-1 <==> opposition <==> opposé-2];

    • U3M-opp: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur [opposé-1 <==> relation / opposition <==> opposé-2 ...]


Union mouvement <==> repos / stillness.

L'Union / Coalescence des opposés  est un concept-pointeur vers 

  • {la Vérité -- vraie connaissance spontanée directe non-conceptuelle non-duelle indescriptible inconcevable -- transcendantale libératrice -- de ce qui est [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma]};

  • {notre vraie <nature <-> essence <-> dynamique> pure libre non-duelle indescriptible inconcevable (le Soi inconcevable / Nature-de-Bouddha Vide / Vide Conscient: sujet {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec l'objet, l'action, et avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du monde (objets / phénomène {Unis / coalescents / inséparables / interdépendants / co-définis / co-relatifs / co-reliés / co-dépendants / co-contingents / co-émergents / co-évoluants / co-cessants / co-transcendés / non-duels / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'action, et avec le Tout) où tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux); La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable des actions / relations / oppositions (action / relation / opposition / union {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'objet, et avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la relation (Union) entre les trois mondes / sphères ({U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}; et Union avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la Réalité / Une telle qu’elle est directement perçue ici & maintenant  [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma] (dharmata)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>} (Le Tout {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec tout sujet, objet, action / relation -- avec tout);

L'Union / Coalescence des opposés  affirme que 

  • 1) les opposés de toute dualité / triade / tétrade / etc. … sont vide d’existence inhérente (pas vraiment existant) <== exactement parce qu’ils originent et évoluent en co-dépendance / interdépendance / relativité (pas vraiment non-existant non plus) (U2V)

  • 2) vice versa, ils originent et évoluent en co-dépendance / interdépendance / relativité <== exactement parce qu’ils sont vide d’existence inhérente

  • L’un implique l’autre, <==>; ces deux opposés étant ni identiques, ni complètement différentes -- comme les opposés de toute dualité / triade / tétrade / etc. (Uopp)

  • D’où le concept/formalisme d’"Union ou <==>" des opposés, de la Réalité non-duelle telle qu'elle est perceptible / réalisable / expérimentable directement ici & maintenant, telle que pointée par les concepts [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, tetralemma] (dharmata).

  • (Note: Les opposés originent et évoluent en co-dépendance entre eux (Uopp), et aussi <==> avec [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout] (U3M)

Note: Voir définition ci-haut pour "Union ou <==>".

En utilisant la Voie du Milieu, L'Union / Coalescence des opposés et le tetralemma pour éviter / transcender toutes [passions / addictions / positions / vues / méthodes / doctrines / dogmes / universels / absolus ... concepts / dualités / règles / lois universelles / forces / champs / relations dynamiques / formes / matière / énergie / espace & temps ... auxquels nous nous sommes fortement attachés / identifiés à force d'habitude / karma] à ce sujet on obtient que les opposés sont

  • conventionnellement parlant, tout (ex. les opposés et leur relation) est {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes}, ex:

    • <==> avec son contexte (perceptif, descriptif, explicatif, théorique, expérimental, vécu -- ici & maintenant);

    • <==> avec ses parties, et son tout;

    • <==> avec ses causes & conditions, et ses effets;

    • <==> avec tout ce avec quoi il est en relation / opposition / union (opposés);

    • <==> avec ses sujets, objets / phénomènes, actions / relations / oppositions;

    • <==> et surtout -- en tant qu'objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur -- avec le sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur et l’action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation: en effet, tout OBJET existe en Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité <==> avec le SUJET / [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout] qui le perçoit / désigne / impute / imagine / crée / vit tout simplement en co-dépendance <==> avec son propre conditionnement / passé / histoire / évolution / bref de son karma (individuel, collectif, et cosmique; et c’est parfait comme cela, faut juste prendre pleinement conscience de cette vraie nature (U2V, U3M, Uopp) pour se libérer de l'illusion / la transcender / pouvoir utiliser l'objet sans en être dépendant / esclave). On parle alors d’Union / Coalescence des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}. C’est cela le cycle du karma: Les OBJETS perçus / le monde (passé, présent, futur) perçu / imaginé / conceptualisé / modélisé / théorisé / mathématisé ... dépend du SUJET et de son passé, de son conditionnement / karma; et le développement du SUJET dépend de ses interactions / ACTIONS avec ce monde perçu / les OBJETS perçus. Les deux/trois (sujet / soi, objet / monde perçu, action / relation / karma) sont {U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes}. Tout est conditionné / pensée / expérimenté par le sujet; même l’inconditionné / le non-composé / l’impensable / l’absolu / l'Ultime, même l’au-delà de la limite, de la pensée. Tout est au delà de tout extrêmes et milieu: ex. ni existant, no complètement non-existant, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois. On dit alors qu’il faut le {dé-voiler / percevoir / réaliser / expérimenter directement spontanément personnellement non-conceptuellement non-duellement ici & maintenant}. Mais ce n’est qu’un pointeur.

    • <==> et avec tout, avec le Tout (rien n’est extérieur au Tout). 

  • -

  • ni existant en soi (vide d’existence inhérente; antidote au réalisme naïf) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni complètement non-existant (existe en co-dépendance / interdépendance; antidote au nihilisme), -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme / unité radicale) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme; 

  • -

  • ni objet (antidote à l'objectivisme / matérialisme, ou tout réduire aux objets / matière / énergie) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni sujet (antidote au subjectivisme / idéalisme, ou tout réduire au sujet / idées), -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme / relationnisme, ou tout réduire aux relations statiques ou dynamiques / forces / champs) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme / unité radicale, ou tout réduire à un Tout transcendantal / Un / Divin / Vide) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni identique / un / uni (antidote à la non-discrimination / monisme / holisme) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer (en non-discriminant) en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni différent / multiple / séparé (antidote à la discrimination / dualisme / pluralisme) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre, 

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni ceci/cela (antidote à cette préférence) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni non-ceci/non-cela (antidote à cette autre préférence) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni dépendant / co-dépendant / interdépendant / relatif / contextuel -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni indépendant / universel / absolu -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni fonctionnel (antidote à la causalité) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni non-fonctionnel (antidote à la non-causalité) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout;

  • -

  • ni vide (existe en co-dépendance / interdépendance; antidote au nihilisme) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni non-vide (vide d’existence inhérente; antidote au réalisme naïf) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme.

  • -

  • ni v1 - ni dépendant / co-dépendant / interdépendant / relatif / contextuel (antidote à la causalité) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni v2 - ni vide (existe en co-dépendance / interdépendance; antidote au nihilisme) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni 2v - ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni 0v - ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme.

  • -

  • etc.

Dans tous les cas, les opposés de toute dualité / triade / tétrade / etc. sont Union non-duelle indescriptible inconcevable d’existence en co-dépendance (entre eux en tant que opposés (Uopp) et avec le mental / sujet qui les perçoit / désigne / impute / imagine / crée en fonction de son conditionnement / karma) (U3M) <==> et de vacuité d’existence inhérente (U2V). Ils sont {U2V-opp: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes}; (ex. ni multiple / dépendant / impermanent, ni Un / indépendant / permanent, ni les deux/tout à la fois, ni aucun des deux à la fois / rien du tout; mais on insiste normalement sur les concepts d’"Union", de "co-dépendance", de "vacuité", d’"Unité", de "Tout", de "perfection", de "pureté", d'"égalité", ou de "divinité" comme antidotes temporaires à nos positions extrêmes habituelles qu’il s’agit de dépasser / transcender. Mais il est important de ne pas sauter d’un extrême pour tomber dans une autre position extrême opposée: ex. du réalisme naïf au nihilisme, du dualisme / multiple au monisme / holisme / unité radicale, de la discrimination conditionnée à la complète non-discrimination, de l'action à la complète inaction, de la pensée à la complète non-pensée, de la causalité à la non-causalité, etc. Il faut utiliser le tetralemma pour rester sur la Voie du Milieu à propos de tout en tout temps, des relations / oppositions / unions / dualités les plus évidentes, aux relations / oppositions / dualités les plus subtiles pour nous. La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement.

Dans tous les cas d’opposés, de toute dualité / triade / tétrade / etc. au lieu de discriminer (ou de ne pas discriminer) 

  • en utilisant des langages / symbolismes dualistes conceptuels;

  • en utilisant [notre égo illusoire craintif qui se sent isolé / séparé, en lutte / opposition avec le monde] et [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout];

  • en utilisant notre conditionnement / karma (individuel, collectif, cosmique) accumulé depuis des éons;

  • en utilisant des béquilles / outils / méthodes / techniques / processus causals, des actions ou non-action ...; car tout ceux-ci sont créations de notre [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout]; tout ceux-ci font également partie de [notre conditionnement / karma (individuel, collectif, et cosmique; les trois niveaux organisationnels étant interdépendant) accumulé depuis des éons], qu’il s’agit de dépasser / transcender en {dé-voilant / percevant / réalisant / expérimentant directement spontanément personnellement non-conceptuellement non-duellement ici & maintenant} leur vraie <nature <-> essence <-> dynamique>;

  • -

  • en utilisant une distinction / di-vision / opposition entre sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur;

  • en utilisant une distinction / di-vision / opposition entre le sujet / cause <==> action / relation / causalité <==> objet / effet;

  • en utilisant des dualités comme: action / penser / discriminer et non-action / non-penser / non-discriminer;

  • en acceptant / recherchant / désirant / affirmant / faisant ou rejetant / fuyant / craignant / niant / ne-faisant-pas ... en termes absolus, pas juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement;

  • -

  • il s’agit de transcender l’existence inhérente des opposés et de la relation / opposition / union / dualité, en réalisant directement la vraie nature non-duelle indescriptible inconcevable de ces opposés et de la relation / opposition / union / dualité / triade / tétrade / etc., 

  • -

  • en "dé-voilant / percevant / réalisant / expérimentant directement spontanément personnellement non-conceptuellement non-duellement ici & maintenant" 

    • {la Vérité -- vraie connaissance spontanée directe non-conceptuelle non-duelle indescriptible inconcevable -- transcendantale libératrice -- de ce qui est [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma]};

    • {notre vraie <nature <-> essence <-> dynamique> pure libre non-duelle indescriptible inconcevable (le Soi inconcevable / Nature-de-Bouddha Vide / Vide Conscient: sujet {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec l'objet, l'action, et avec le Tout)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du monde (objets / phénomène {Unis / coalescents / inséparables / interdépendants / co-définis / co-relatifs / co-reliés / co-dépendants / co-contingents / co-émergents / co-évoluants / co-cessants / co-transcendés / non-duels / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'action, et avec le Tout) où tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux); La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable des actions / relations / oppositions (action / relation / opposition / union {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'objet, et avec le Tout)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la relation (Union) entre les trois mondes / sphères ({U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}; et Union avec le Tout)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la Réalité / Une telle qu’elle est directement perçue ici & maintenant  [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma] (dharmata)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>} (Le Tout {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec tout sujet, objet, action / relation -- avec tout);

Et "transcender" ne veut pas dire sauter à la position extrême opposée,
par exemple: nier, abandonner, ignorer, rejeter, ne plus discriminer, ne plus penser, ne plus avoir d’émotions, ne plus agir, ne plus vivre.
Transcender veut dire aller au-delà de l’apparent en voyant au travers des illusions, des oppositions / relations, des conditionnements, en réalisant leur vraie nature,
en réalisant:
-- Tout est {U2V: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... V1) d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> V2) et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} DE TOUT, DES DEUX VÉRITÉS / DES TROIS MONDES / SPHÈRES / DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.;
-- Tout est {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur} DE TOUT, DES DEUX VÉRITÉS / DES TROIS MONDES / SPHÈRES / DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.;
-- Tout est {Uopp: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ...  --- au sens non-duel de ces termes} DE TOUT, DES DEUX VÉRITÉS / DES TROIS MONDES / SPHÈRES / DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.; Union opposé-1 <==> opposé-2 <==> opposé-3 <==> opposé-4 …
-- Tout est La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement;
-- Tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux);
-- Certains diront que "tout ce qui arrive est la volonté divine, et donc bienvenu", que "tout ce qui se produit se produit pour le bien de tous", et qu’il s’agir de l’accepter pour être heureux, "s’abandonner sans réserve à la Providence en étant convaincu que rien ne peut se produire qui ne soit en fin de compte l’acte du Créateur / Tout ...".
C’est semblable à dire qu’il faut accepter le feedback (leçons) de la Vie / de la Réalité non-duelle telle qu'elle est perceptible / réalisable / expérimentable directement ici & maintenant, telle que pointée par les concepts [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, tetralemma] (dharmata) / du Tout / du Moment présent ... et s’adapter à ce qui est, au lieu de se plaindre quand tout ne fonctionne pas selon ses modèles internes de la réalité, selon les règles universelles que l’on croit avoir découvert, ou que l’on nous a transmises.
Alors on vit selon sa vraie nature, selon ce qu’attend de soi le <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>}.
Alors on vit vraiment ici & maintenant. C’est cela transcender. 

----------------

A.2.2 Union / Coalescence des trois niveaux organisationnels


Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance …  individu <==> collectif <==> universel / cosmique.
Union d’existence en co-dépendance & fonctionnalité relative <==> vacuité.

~ "Il n’y a pas d’individu / soi, ou de Tout, en termes absolus,
juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement."

~ "Cette union (entre l'individu et le Tout / Divin / Réalité) n’est pas à établir.
Elle existe de toute éternité (au-delà des trois temps)." -- Mâ Ananda Moyî

  • Note: Ceci inclut l'Union des deux niveaux extrêmes et tous les niveaux imaginés entre les deux. Il peut y avoir autant de niveaux qu’on en a besoin. Ici, on n'en mentionne que deux ou trois.

  • Formule U3N (Union des trois niveaux organisationnels): 

    • Union niveau-1 <==> niveau-2 <==> niveau-3 …;

    • Union individuel / partie <==> collectif / groupe <==> cosmique / universel / tout;

      • Union individuel <==> collectif <==> cosmique / universel;

      • Union deux <==> un;

      • Union soi <==> autre(s);

      • Union multiple <==> Un;

      • Union partie <==> tout;

      • Union partie <==> groupe <==> tout;

      • Union individu <==> monde <==> Tout / Divin-cosmique / Un / Réalité indivisible;

      • Union soi non individualisé / âtman <==> <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>};

      • Union l’immanent / impur / dépendant / relatif / contextuel / multiple / ordinaire / différent / séparé / fini / impermanent <==> transcendant / pure / indépendant / absolu / universel / Un / divin / identique / uni / infini / éternel; 

    • U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur;

      • U3M-3N: Union sujet-observateur-conscience <==> observation-de <==> [individuel <==> collectif <==> cosmique / universel];

    • {U2V-3N: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} des trois niveaux organisationnels: Union individuel / partie <==> collectif / groupe <==> cosmique / tout.

L’Union des trois niveaux organisationnels (Union individuel <==> collectif <==> cosmique) est un concept-pointeur vers 

  • {la Vérité -- vraie connaissance spontanée directe non-conceptuelle non-duelle indescriptible inconcevable -- transcendantale libératrice -- de ce qui est [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma]};

  • {notre vraie <nature <-> essence <-> dynamique> pure libre non-duelle indescriptible inconcevable (le Soi inconcevable / Nature-de-Bouddha Vide / Vide Conscient: sujet {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec l'objet, l'action, et avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du monde (objets / phénomène {Unis / coalescents / inséparables / interdépendants / co-définis / co-relatifs / co-reliés / co-dépendants / co-contingents / co-émergents / co-évoluants / co-cessants / co-transcendés / non-duels / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'action, et avec le Tout) où tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux); La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable des actions / relations / oppositions (action / relation / opposition / union {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'objet, et avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la relation (Union) entre les trois mondes / sphères ({U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}; et Union avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la Réalité / Une telle qu’elle est directement perçue ici & maintenant  [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma] (dharmata)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>} (Le Tout {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec tout sujet, objet, action / relation -- avec tout);

L’Union des trois niveaux organisationnels affirme que 

  • 1) les trois niveaux organisationnels sont vide d’existence inhérente (pas vraiment existant) <== exactement parce qu’ils originent et évoluent en co-dépendance / interdépendance / relativité (pas vraiment non-existant non plus) 

  • 2) vice versa, ils originent et évoluent en co-dépendance / interdépendance / relativité <== exactement parce qu’ils sont vide d’existence inhérente

  • Une niveau implique les autres, <==>; ces niveaux étant ni identiques, ni complètement différentes -- comme les opposés de toute dualité / triade / tétrade / etc. 

  • D’où le concept/formalisme d’"Union ou <==>" des trois niveaux organisationnels (Union individuel <==> collectif <==> cosmique), de la Réalité non-duelle telle qu'elle est perceptible / réalisable / expérimentable directement ici & maintenant, telle que pointée par les concepts [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, tetralemma] (dharmata).

  • (Note: Les trois niveaux organisationnels originent et évoluent en co-dépendance entre eux, et aussi <==> avec [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout]

Note: Voir définition ci-haut pour "Union ou <==>".

En utilisant la Voie du Milieu, l’Union des trois niveaux organisationnels et le tetralemma pour éviter / transcender toutes [passions / addictions / positions / vues / méthodes / doctrines / dogmes / universels / absolus ... concepts / dualités / règles / lois universelles / forces / champs / relations dynamiques / formes / matière / énergie / espace & temps ... auxquels nous nous sommes fortement attachés / identifiés à force d'habitude / karma] à ce sujet on obtient que les trois niveaux organisationnels sont

  • conventionnellement parlant, tout (ex. les trois niveaux et leur relation) est {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes}, ex:

    • <==> avec son contexte (perceptif, descriptif, explicatif, théorique, expérimental, vécu -- ici & maintenant);

    • <==> avec ses parties, et son tout;

    • <==> avec ses causes & conditions, et ses effets;

    • <==> avec tout ce avec quoi il est en relation / opposition / union (opposés);

    • <==> avec ses sujets, objets / phénomènes, actions / relations / oppositions;

    • <==> et surtout -- en tant qu'objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur -- avec le sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur et l’action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation: en effet, tout OBJET existe en Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité <==> avec le SUJET / [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout] qui le perçoit / désigne / impute / imagine / crée / vit tout simplement en co-dépendance <==> avec son propre conditionnement / passé / histoire / évolution / bref de son karma (individuel, collectif, et cosmique; et c’est parfait comme cela, faut juste prendre pleinement conscience de cette vraie nature (U2V, U3M, Uopp) pour se libérer de l'illusion / la transcender / pouvoir utiliser l'objet sans en être dépendant / esclave). On parle alors d’Union / Coalescence des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}. C’est cela le cycle du karma: Les OBJETS perçus / le monde (passé, présent, futur) perçu / imaginé / conceptualisé / modélisé / théorisé / mathématisé ... dépend du SUJET et de son passé, de son conditionnement / karma; et le développement du SUJET dépend de ses interactions / ACTIONS avec ce monde perçu / les OBJETS perçus. Les deux/trois (sujet / soi, objet / monde perçu, action / relation / karma) sont {U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes}. Tout est conditionné / pensée / expérimenté par le sujet; même l’inconditionné / le non-composé / l’impensable / l’absolu / l'Ultime, même l’au-delà de la limite, de la pensée. Tout est au delà de tout extrêmes et milieu: ex. ni existant, no complètement non-existant, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois. On dit alors qu’il faut le {dé-voiler / percevoir / réaliser / expérimenter directement spontanément personnellement non-conceptuellement non-duellement ici & maintenant}. Mais ce n’est qu’un pointeur.

    • <==> et avec tout, avec le Tout (rien n’est extérieur au Tout). 

  • -

  • ni existant en soi (vide d’existence inhérente; antidote au réalisme naïf) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni complètement non-existant (existe en co-dépendance / interdépendance; antidote au nihilisme), -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme / unité radicale) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme; 

  • -

  • ni objet (antidote à l'objectivisme / matérialisme, ou tout réduire aux objets / matière / énergie) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni sujet (antidote au subjectivisme / idéalisme, ou tout réduire au sujet / idées), -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme / relationnisme, ou tout réduire aux relations statiques ou dynamiques / forces / champs) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme / unité radicale, ou tout réduire à un Tout transcendantal / Un / Divin / Vide) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -
    ni identique / un / uni (antidote à la non-discrimination / monisme / holisme) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer (en non-discriminant) en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni différent / multiple / séparé (antidote à la discrimination / dualisme / pluralisme) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre, 

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni ceci/cela (antidote à cette préférence) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni non-ceci/non-cela (antidote à cette autre préférence) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni dépendant / co-dépendant / interdépendant / relatif / contextuel -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni indépendant / universel / absolu -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni fonctionnel (antidote à la causalité) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni non-fonctionnel (antidote à la non-causalité) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout;

  • -

  • ni vide (existe en co-dépendance / interdépendance; antidote au nihilisme) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni non-vide (vide d’existence inhérente; antidote au réalisme naïf) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme.

  • -

  • ni v1 - ni dépendant / co-dépendant / interdépendant / relatif / contextuel (antidote à la causalité) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni v2 - ni vide (existe en co-dépendance / interdépendance; antidote au nihilisme) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni 2v - ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni 0v - ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme.

  • -

  • etc.

Dans tous les cas, les opposés de toute dualité / triade / tétrade / etc. sont Union non-duelle indescriptible inconcevable d’existence en co-dépendance (entre eux en tant que opposés et avec le mental / sujet qui les perçoit / désigne / impute / imagine / crée en fonction de son conditionnement / karma) <==> et de vacuité d’existence inhérente. Ils sont {U2V-opp: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} (ex. ni multiple / dépendant / impermanent, ni Un / indépendant / permanent, ni les deux/tout à la fois, ni aucun des deux à la fois / rien du tout; mais on insiste normalement sur les concepts d’"Union", de "co-dépendance", de "vacuité", d’"Unité", de "Tout", de "perfection", de "pureté", d'"égalité", ou de "divinité" comme antidotes temporaires à nos positions extrêmes habituelles qu’il s’agit de dépasser / transcender. Mais il est important de ne pas sauter d’un extrême pour tomber dans une autre position extrême opposée: ex. du réalisme naïf au nihilisme, du dualisme / multiple au monisme / holisme / unité radicale, de la discrimination conditionnée à la complète non-discrimination, de l'action à la complète inaction, de la pensée à la complète non-pensée, de la causalité à la non-causalité, etc. Il faut utiliser le tetralemma pour rester sur la Voie du Milieu à propos de tout en tout temps, des relations / oppositions / unions / dualités les plus évidentes, aux relations / oppositions / dualités les plus subtiles pour nous. La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement.

Dans tous les cas d’opposés, de toute dualité / triade / tétrade / etc. au lieu de discriminer (ou de ne pas discriminer) 

  • en utilisant des langages / symbolismes dualistes conceptuels;

  • en utilisant [notre égo illusoire craintif qui se sent isolé / séparé, en lutte / opposition avec le monde] et [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout];

  • en utilisant notre conditionnement / karma (individuel, collectif, cosmique) accumulé depuis des éons;

  • en utilisant des béquilles / outils / méthodes / techniques / processus causals, des actions ou non-action ...; car tout ceux-ci sont créations de notre [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout] tout ceux-ci font également partie de [notre conditionnement / karma (individuel, collectif, et cosmique; les trois niveaux organisationnels étant interdépendant) accumulé depuis des éons], qu’il s’agit de dépasser / transcender en {dé-voilant / percevant / réalisant / expérimentant directement spontanément personnellement non-conceptuellement non-duellement ici & maintenant} leur vraie <nature <-> essence <-> dynamique>;

  • -

  • en utilisant une distinction / di-vision / opposition entre sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur;

  • en utilisant une distinction / di-vision / opposition entre le sujet / cause <==> action / relation / causalité <==> objet / effet;

  • en utilisant des dualités comme: action / penser / discriminer et non-action / non-penser / non-discriminer;

  • en acceptant / recherchant / désirant / affirmant / faisant ou rejetant / fuyant / craignant / niant / ne-faisant-pas ... en termes absolus, pas juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement;

  • -

  • il s’agit de transcender l’existence inhérente des opposés et de la relation / opposition / union / dualité, en réalisant directement la vraie nature non-duelle indescriptible inconcevable de ces opposés et de la relation / opposition / union / dualité / triade / tétrade / etc., 

  • -

  • en "dé-voilant / percevant / réalisant / expérimentant directement spontanément personnellement non-conceptuellement non-duellement ici & maintenant" 

    • {la Vérité -- vraie connaissance spontanée directe non-conceptuelle non-duelle indescriptible inconcevable -- transcendantale libératrice -- de ce qui est [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma]};

    • {notre vraie <nature <-> essence <-> dynamique> pure libre non-duelle indescriptible inconcevable (le Soi inconcevable / Nature-de-Bouddha Vide / Vide Conscient: sujet {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec l'objet, l'action, et avec le Tout)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du monde (objets / phénomène {Unis / coalescents / inséparables / interdépendants / co-définis / co-relatifs / co-reliés / co-dépendants / co-contingents / co-émergents / co-évoluants / co-cessants / co-transcendés / non-duels / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'action, et avec le Tout) où tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux); La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable des actions / relations / oppositions (action / relation / opposition / union {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'objet, et avec le Tout)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la relation (Union) entre les trois mondes / sphères ({U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}; et Union avec le Tout)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la Réalité / Une telle qu’elle est directement perçue ici & maintenant  [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma] (dharmata)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>} (Le Tout {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec tout sujet, objet, action / relation -- avec tout);

Et "transcender" ne veut pas dire sauter à la position extrême opposée,
par exemple: nier, abandonner, ignorer, rejeter, ne plus discriminer, ne plus penser, ne plus avoir d’émotions, ne plus agir, ne plus vivre.
Transcender veut dire aller au-delà de l’apparent en voyant au travers des illusions, des oppositions / relations, des conditionnements, en réalisant leur vraie nature,
en réalisant:
-- Tout est {U2V: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... V1) d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> V2) et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} DE TOUT, DES DEUX VÉRITÉS / DES TROIS MONDES / SPHÈRES / DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.;
-- Tout est {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur} DE TOUT, DES DEUX VÉRITÉS / DES TROIS MONDES / SPHÈRES / DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.;
-- Tout est {Uopp: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ...  --- au sens non-duel de ces termes} DE TOUT, DES DEUX VÉRITÉS / DES TROIS MONDES / SPHÈRES / DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.; Union opposé-1 <==> opposé-2 <==> opposé-3 <==> opposé-4 …
-- Tout est La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement;
-- Tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux);
-- Certains diront que "tout ce qui arrive est la volonté divine, et donc bienvenu", que "tout ce qui se produit se produit pour le bien de tous", et qu’il s’agir de l’accepter pour être heureux, "s’abandonner sans réserve à la Providence en étant convaincu que rien ne peut se produire qui ne soit en fin de compte l’acte du Créateur / Tout ...".
C’est semblable à dire qu’il faut accepter le feedback (leçons) de la Vie / de la Réalité non-duelle telle qu'elle est perceptible / réalisable / expérimentable directement ici & maintenant, telle que pointée par les concepts [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, tetralemma] (dharmata) / du Tout / du Moment présent ... et s’adapter à ce qui est, au lieu de se plaindre quand tout ne fonctionne pas selon ses modèles internes de la réalité, selon les règles universelles que l’on croit avoir découvert, ou que l’on nous a transmises.
Alors on vit selon sa vraie nature, selon ce qu’attend de soi le <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>}.
Alors on vit vraiment ici & maintenant. C’est cela transcender. 

~ "Brahman est la seule vérité, le monde est irréel,
et il n'y a finalement pas de différence (Union) entre Brahman et l'individu-soi." -- Shankara

~ "L'âme (pure libre non-duelle) des créatures est Une, mais elle est présente dans chaque créature;
à la fois (Union) unité et pluralité, comme la lune qui se reflète dans les eaux."
Tripura Tapini Upanishad, V-15 (Atharva-Véda).

----------------

A.2.3 Union / Coalescence des trois mondes / sphères de la causalité


Les inséparables trois mondes / sphères de la causalité -- cause, causalité / relation causale, effect -- sont
Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance d’apparences en co-dépendance <==> et de vacuité.

~ Il n'y a pas de cause première ou absolue, d’effet final ou absolu, de relation causale / causalité / loi absolue,
juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement. Toute cause a elle-même une infinité de causes et conditions; tout effet a lui-même une infinité d’effets; toute affirmation de cause, effet et relation causale est une sur-simplification de la Réalité. Pas inutile puisqu’elle permettent de prédire et de contrôler partiellement; mais jamais définitive, jamais absolue, jamais CELA.

  • Formule U3M (Union / Coalescence des trois mondes / sphères de la causalité): 

    • Union sujet / cause <==> action / relation / causalité <==> objet / effet;

    • U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur;

      • U3M-3M: Union sujet-observateur-conscience <==> observation-de <==> [sujet / cause <==> action / relation / causalité <==> objet / effet];

      • U3M-4D: Union sujet-observateur-conscience <==> observation-de <==> [causalité / lois universelles / forces / champs / relations dynamiques <==> formes / matière / énergie <==> espace <==> temps];

    • {U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} des trois mondes / sphères de la causalité: Union sujet / cause <==> action / relation / causalité <==> objet / effet.

L’Union / Coalescence des trois mondes / sphères de la causalité (Union sujet / cause <==> action / relation / causalité <==> objet / effet) est un concept-pointeur vers 

  • {la Vérité -- vraie connaissance spontanée directe non-conceptuelle non-duelle indescriptible inconcevable -- transcendantale libératrice -- de ce qui est [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma]};

  • {notre vraie <nature <-> essence <-> dynamique> pure libre non-duelle indescriptible inconcevable (le Soi inconcevable / Nature-de-Bouddha Vide / Vide Conscient: sujet {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec l'objet, l'action, et avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du monde (objets / phénomène {Unis / coalescents / inséparables / interdépendants / co-définis / co-relatifs / co-reliés / co-dépendants / co-contingents / co-émergents / co-évoluants / co-cessants / co-transcendés / non-duels / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'action, et avec le Tout) où tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux); La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable des actions / relations / oppositions (action / relation / opposition / union {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'objet, et avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la relation (Union) entre les trois mondes / sphères ({U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}; et Union avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la Réalité / Une telle qu’elle est directement perçue ici & maintenant  [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma] (dharmata)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>} (Le Tout {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec tout sujet, objet, action / relation -- avec tout);

L’Union / Coalescence des trois mondes / sphères de la causalité (Union sujet / cause <==> action / relation / causalité <==> objet / effet) affirme que 

  • 1) les trois mondes / sphères de la causalité sont vide d’existence inhérente (pas vraiment existant) <== exactement parce qu’ils originent et évoluent en co-dépendance / interdépendance / relativité (pas vraiment non-existant non plus) 

  • 2) vice versa, ils originent et évoluent en co-dépendance / interdépendance / relativité <== exactement parce qu’ils sont vide d’existence inhérente

  • Un monde implique les autres, <==>; ces trois mondes / sphères étant ni identiques, ni complètement différentes -- comme les opposés de toute dualité / triade / tétrade / etc. 

  • D’où le concept/formalisme d’"Union ou <==>" des trois mondes / sphères de la causalité (Union sujet <==> action / relation / opposition / union <==> objet), de la Réalité non-duelle telle qu'elle est perceptible / réalisable / expérimentable directement ici & maintenant, telle que pointée par les concepts [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, tetralemma] (dharmata).

  • (Note: Les trois mondes / sphères de la causalité originent et évoluent en co-dépendance entre eux, et aussi <==> avec [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout]

Note: Voir définition ci-haut pour "Union ou <==>".

En utilisant la Voie du Milieu, l’Union / Coalescence des trois mondes / sphères de la causalité et le tetralemma pour éviter / transcender toutes [passions / addictions / positions / vues / méthodes / doctrines / dogmes / universels / absolus ... concepts / dualités / règles / lois universelles / forces / champs / relations dynamiques / formes / matière / énergie / espace & temps ... auxquels nous nous sommes fortement attachés / identifiés à force d'habitude / karma] à ce sujet on obtient que les trois mondes / sphères de la causalité sont

  • conventionnellement parlant, tout (ex. les trois mondes / sphères de la causalité et leur relation) est {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes}, ex:

    • <==> avec son contexte (perceptif, descriptif, explicatif, théorique, expérimental, vécu -- ici & maintenant);

    • <==> avec ses parties, et son tout;

    • <==> avec ses causes & conditions, et ses effets;

    • <==> avec tout ce avec quoi il est en relation / opposition / union (opposés);

    • <==> avec ses sujets, objets / phénomènes, actions / relations / oppositions;

    • <==> et surtout -- en tant qu'objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur -- avec le sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur et l’action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation: en effet, tout OBJET existe en Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité <==> avec le SUJET / [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout] qui le perçoit / désigne / impute / imagine / crée / vit tout simplement en co-dépendance <==> avec son propre conditionnement / passé / histoire / évolution / bref de son karma (individuel, collectif, et cosmique; et c’est parfait comme cela, faut juste prendre pleinement conscience de cette vraie nature (U2V, U3M, Uopp) pour se libérer de l'illusion / la transcender / pouvoir utiliser l'objet sans en être dépendant / esclave). On parle alors d’Union / Coalescence des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}. C’est cela le cycle du karma: Les OBJETS perçus / le monde (passé, présent, futur) perçu / imaginé / conceptualisé / modélisé / théorisé / mathématisé ... dépend du SUJET et de son passé, de son conditionnement / karma; et le développement du SUJET dépend de ses interactions / ACTIONS avec ce monde perçu / les OBJETS perçus. Les deux/trois (sujet / soi, objet / monde perçu, action / relation / karma) sont {U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes}. Tout est conditionné / pensée / expérimenté par le sujet; même l’inconditionné / le non-composé / l’impensable / l’absolu / l'Ultime, même l’au-delà de la limite, de la pensée. Tout est au delà de tout extrêmes et milieu: ex. ni existant, no complètement non-existant, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois. On dit alors qu’il faut le {dé-voiler / percevoir / réaliser / expérimenter directement spontanément personnellement non-conceptuellement non-duellement ici & maintenant}. Mais ce n’est qu’un pointeur.

    • <==> et avec tout, avec le Tout (rien n’est extérieur au Tout). 

  • -

  • ni existant en soi (vide d’existence inhérente; antidote au réalisme naïf) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni complètement non-existant (existe en co-dépendance / interdépendance; antidote au nihilisme), -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme / unité radicale) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme; 

  • -

  • ni objet (antidote à l'objectivisme / matérialisme, ou tout réduire aux objets / matière / énergie) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni sujet (antidote au subjectivisme / idéalisme, ou tout réduire au sujet / idées), -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme / relationnisme, ou tout réduire aux relations statiques ou dynamiques / forces / champs) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme / unité radicale, ou tout réduire à un Tout transcendantal / Un / Divin / Vide) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni identique / un / uni (antidote à la non-discrimination / monisme / holisme) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer (en non-discriminant) en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni différent / multiple / séparé (antidote à la discrimination / dualisme / pluralisme) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre, 

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni ceci/cela (antidote à cette préférence) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni non-ceci/non-cela (antidote à cette autre préférence) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni dépendant / co-dépendant / interdépendant / relatif / contextuel -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni indépendant / universel / absolu -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni fonctionnel (antidote à la causalité) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni non-fonctionnel (antidote à la non-causalité) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout;

  • -

  • ni vide (existe en co-dépendance / interdépendance; antidote au nihilisme) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni non-vide (vide d’existence inhérente; antidote au réalisme naïf) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme.

  • -

  • ni v1 - ni dépendant / co-dépendant / interdépendant / relatif / contextuel (antidote à la causalité) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni v2 - ni vide (existe en co-dépendance / interdépendance; antidote au nihilisme) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni 2v - ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni 0v - ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme.

  • -

  • etc.

AUSSI: Entre la cause et l'effet, entre le passé / moment précédent et le présent / moment présent et le futur / moment suivant d'un individu / entité / action, entre une renaissance et la suivante, entre le samsara et le nirvana, il y a:

  • ni identité / unicité / continuité / permanence;

  • ni différence / multiplicité / discontinuité / impermanence / annihilation

  • ni les deux à la fois;

  • ni aucun des deux à la fois.

Dans tous les cas, les opposés de toute dualité / triade / tétrade / etc. sont Union non-duelle indescriptible inconcevable d’existence en co-dépendance (entre eux en tant que opposés et avec le mental / sujet qui les perçoit / désigne / impute / imagine / crée en fonction de son conditionnement / karma) <==> et de vacuité d’existence inhérente. Ils sont {U2V-opp: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} (ex. ni multiple / dépendant / impermanent, ni Un / indépendant / permanent, ni les deux/tout à la fois, ni aucun des deux à la fois / rien du tout; mais on insiste normalement sur les concepts d’"Union", de "co-dépendance", de "vacuité", d’"Unité", de "Tout", de "perfection", de "pureté", d'"égalité", ou de "divinité" comme antidotes temporaires à nos positions extrêmes habituelles qu’il s’agit de dépasser / transcender. Mais il est important de ne pas sauter d’un extrême pour tomber dans une autre position extrême opposée: ex. du réalisme naïf au nihilisme, du dualisme / multiple au monisme / holisme / unité radicale, de la discrimination conditionnée à la complète non-discrimination, de l'action à la complète inaction, de la pensée à la complète non-pensée, de la causalité à la non-causalité, etc. Il faut utiliser le tetralemma pour rester sur la Voie du Milieu à propos de tout en tout temps, des relations / oppositions / unions / dualités les plus évidentes, aux relations / oppositions / dualités les plus subtiles pour nous. La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement.

Dans tous les cas d’opposés, de toute dualité / triade / tétrade / etc. au lieu de discriminer (ou de ne pas discriminer) 

  • en utilisant des langages / symbolismes dualistes conceptuels;

  • en utilisant [notre égo illusoire craintif qui se sent isolé / séparé, en lutte / opposition avec le monde] et [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout];

  • en utilisant notre conditionnement / karma (individuel, collectif, cosmique) accumulé depuis des éons;

  • en utilisant des béquilles / outils / méthodes / techniques / processus causals, des actions ou non-action ...; car tout ceux-ci sont créations de notre [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout]; tout ceux-ci font également partie de [notre conditionnement / karma (individuel, collectif, et cosmique; les trois niveaux organisationnels étant interdépendant) accumulé depuis des éons], qu’il s’agit de dépasser / transcender en {dé-voilant / percevant / réalisant / expérimentant directement spontanément personnellement non-conceptuellement non-duellement ici & maintenant} leur vraie <nature <-> essence <-> dynamique>;

  • -

  • en utilisant une distinction / di-vision / opposition entre sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur;

  • en utilisant une distinction / di-vision / opposition entre le sujet / cause <==> action / relation / causalité <==> objet / effet;

  • en utilisant des dualités comme: action / penser / discriminer et non-action / non-penser / non-discriminer;

  • en acceptant / recherchant / désirant / affirmant / faisant ou rejetant / fuyant / craignant / niant / ne-faisant-pas ... en termes absolus, pas juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement;

  • -

  • il s’agit de transcender l’existence inhérente des opposés et de la relation / opposition / union / dualité, en réalisant directement la vraie nature non-duelle indescriptible inconcevable de ces opposés et de la relation / opposition / union / dualité / triade / tétrade / etc., 

  • -

  • en "dé-voilant / percevant / réalisant / expérimentant directement spontanément personnellement non-conceptuellement non-duellement ici & maintenant" 

    • {la Vérité -- vraie connaissance spontanée directe non-conceptuelle non-duelle indescriptible inconcevable -- transcendantale libératrice -- de ce qui est [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma]};

    • {notre vraie <nature <-> essence <-> dynamique> pure libre non-duelle indescriptible inconcevable (le Soi inconcevable / Nature-de-Bouddha Vide / Vide Conscient: sujet {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec l'objet, l'action, et avec le Tout)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du monde (objets / phénomène {Unis / coalescents / inséparables / interdépendants / co-définis / co-relatifs / co-reliés / co-dépendants / co-contingents / co-émergents / co-évoluants / co-cessants / co-transcendés / non-duels / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'action, et avec le Tout) où tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux); La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable des actions / relations / oppositions (action / relation / opposition / union {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'objet, et avec le Tout)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la relation (Union) entre les trois mondes / sphères ({U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}; et Union avec le Tout)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la Réalité / Une telle qu’elle est directement perçue ici & maintenant  [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma] (dharmata)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>} (Le Tout {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec tout sujet, objet, action / relation -- avec tout);

Et "transcender" ne veut pas dire sauter à la position extrême opposée,
par exemple: nier, abandonner, ignorer, rejeter, ne plus discriminer, ne plus penser, ne plus avoir d’émotions, ne plus agir, ne plus vivre.
Transcender veut dire aller au-delà de l’apparent en voyant au travers des illusions, des oppositions / relations, des conditionnements, en réalisant leur vraie nature,
en réalisant:
-- Tout est {U2V: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... V1) d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> V2) et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} DE TOUT, DES DEUX VÉRITÉS / DES TROIS MONDES / SPHÈRES / DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.;
-- Tout est {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur} DE TOUT, DES DEUX VÉRITÉS / DES TROIS MONDES / SPHÈRES / DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.;
-- Tout est {Uopp: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ...  --- au sens non-duel de ces termes} DE TOUT, DES DEUX VÉRITÉS / DES TROIS MONDES / SPHÈRES / DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.; Union opposé-1 <==> opposé-2 <==> opposé-3 <==> opposé-4 …
-- Tout est La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement;
-- Tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux);
-- Certains diront que "tout ce qui arrive est la volonté divine, et donc bienvenu", que "tout ce qui se produit se produit pour le bien de tous", et qu’il s’agir de l’accepter pour être heureux, "s’abandonner sans réserve à la Providence en étant convaincu que rien ne peut se produire qui ne soit en fin de compte l’acte du Créateur / Tout ...".
C’est semblable à dire qu’il faut accepter le feedback (leçons) de la Vie / de la Réalité non-duelle telle qu'elle est perceptible / réalisable / expérimentable directement ici & maintenant, telle que pointée par les concepts [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, tetralemma] (dharmata) / du Tout / du Moment présent ... et s’adapter à ce qui est, au lieu de se plaindre quand tout ne fonctionne pas selon ses modèles internes de la réalité, selon les règles universelles que l’on croit avoir découvert, ou que l’on nous a transmises.
Alors on vit selon sa vraie nature, selon ce qu’attend de soi le <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>}.
Alors on vit vraiment ici & maintenant. C’est cela transcender. 

----------------

A.2.4 Union / Coalescence des trois mondes / sphères de toute action / relation / opposition / union


Les inséparables trois mondes / sphères -- sujet, ation / relation, objet -- sont
Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance d’apparences en co-dépendance <==> et de vacuité.

~ Tout objet / sujet / et même relation / action est contingent <==> vide d'en-soi.
Ni existant, ni non-existant, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois.
Tout / même la contingence / relativité / co-dépendance est contingente <==> vide d'en-soi.
Tout / même la vacuité est contingente <==> vide d'en-soi.
Tout / même l'Union / relation est contingente <==> vide d'en-soi.
Rien d'absolu, de nécessaire, d'en soi; rien à accepter rien à rejeter en termes absolus,
juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement.
Tout est quand même suffisamment fonctionnel et prédictif. Ceci est la Voie du Milieu.

~ Il n'y a pas d'observation purement objective, de fait purement objectif,
d'évaluation purement objective, de modèle / théorie purement objectif, ni de conscience première.

~ "Le but de la méditation est d’entrer en contact direct [spontanée] avec le Divin (le Tout / la Réalité / ce qui est en recherchant notre vraie <nature <-> essence <-> dynamique> en nous), la réalisation directe de l’Union déjà existante avec l’Être suprême (Union individu <==> Tout), la fusion (Union) des trois volets de différenciation du connaissant (sujet), de la connaissance (action) et du connu (objet). (Union sujet <==> action <==> objet)" -- Mâ Ananda Moyî

~ "Il n’y a pas de faits, que des interprétations” -- Friedrich Nietzche

  • Formule U3M (Union / Coalescence des trois mondes / sphères): 

    • {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur};

      • Union sujet <--> objet;

      • Union sujet-acteur ==> relation-action <==> objet-résultat;

      • Union sujet-en-relation ==> relation-relation <==> objet-en-relation;

      • Union sujet-opposé-1 ==> relation-opposition <==> objet-opposé-2;

      • Union sujet-en-union-1 ==> relation-union <==> objet-en-union-2;

      • -

      • Union sujet-cause <==> relation-causalité <==> objet-effet;

      • Union sujet-qui-se-déplace <==> relation-mouvement <==> objet-destination;

      • Union sujet-qui-perçoit <==> relation-perception <==> objet-perçu;

      • Union sujet-qui-ressent <==> relation-émotion <==> objet-ressenti;

      • Union sujet-producteur <==> relation-production <==> objet-produit;

      • Union sujet-propriétaire <==> relation-possession <==> objet-propriété;

      • Union sujet-penseur <==> relation-penser <==> objet-pensée;

      • Union sujet-conscient <==> relation-avoir-conscience-de <==> objet-de-la-conscience;

      • Union sujet-connaisseur <==> relation-avoir-connaissance-de <==> objet-de-la-connaissance;

      • Union sujet-modélisateur <==> relation-modélisation <==> objet-modèles ou théories sur l’univers;

      • Union sujet-caractéristique <==> relation-caractérisation <==> objet-caractérisé;

      • Union sujet-qualificatif <==> relation-qualification <==> objet-qualifié;

      • Union sujet-descriptif <==> relation-description <==> objet-décrit;

      • Union sujet-définissant <==> relation-définition <==> objet-défini;

      • etc.;
        (Même chose pour tous les verbes. C'est le fonctionnement du mental, en termes de sujet verbe objet, que l'on essais de transcender ici en montrant l'absurdité de l'indépendance des trois.)

      • -

      • Union sujet-acteur impur ==> relation-action impure basée sur l’ignorance <==> objet-résultat impur / samsara;

      • Union sujet-acteur pure / Bouddha ==> relation-action pure basée sur la sagesse / dharma <==> objet-résultat pure / Pure Land / Nirvana;

      • -

    • U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur;

      • U3M-3M: Union sujet-observateur-conscience <==> observation-de <==> [sujet-de <==> l'action / relation / opposition / union <==> objet-de];

      • U3M-4D: Union sujet-observateur-conscience <==> observation-de <==> [causalité / lois universelles / forces / champs / relations dynamiques <==> formes / matière / énergie <==> espace <==> temps];

    • {U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} des trois mondes / sphères {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur};.

L’Union / Coalescence des trois mondes / sphères (Union sujet <==> action / relation / opposition / union <==> objet) est un concept-pointeur vers 

  • {la Vérité -- vraie connaissance spontanée directe non-conceptuelle non-duelle indescriptible inconcevable -- transcendantale libératrice -- de ce qui est [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma]};

  • {notre vraie <nature <-> essence <-> dynamique> pure libre non-duelle indescriptible inconcevable (le Soi inconcevable / Nature-de-Bouddha Vide / Vide Conscient: sujet {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec l'objet, l'action, et avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du monde (objets / phénomène {Unis / coalescents / inséparables / interdépendants / co-définis / co-relatifs / co-reliés / co-dépendants / co-contingents / co-émergents / co-évoluants / co-cessants / co-transcendés / non-duels / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'action, et avec le Tout) où tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux); La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable des actions / relations / oppositions (action / relation / opposition / union {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'objet, et avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la relation (Union) entre les trois mondes / sphères ({U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}; et Union avec le Tout)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la Réalité / Une telle qu’elle est directement perçue ici & maintenant  [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma] (dharmata)};

  • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>} (Le Tout {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec tout sujet, objet, action / relation -- avec tout);

L’Union / Coalescence des trois mondes / sphères (Union sujet <==> action / relation / opposition / union <==> objet) affirme que 

  • 1) les trois mondes / sphères sont vide d’existence inhérente (pas vraiment existant) <== exactement parce qu’ils originent et évoluent en co-dépendance / interdépendance / relativité (pas vraiment non-existant non plus) 

  • 2) vice versa, ils originent et évoluent en co-dépendance / interdépendance / relativité <== exactement parce qu’ils sont vide d’existence inhérente

  • Un monde implique les autres, <==>; ces trois mondes / sphères étant ni identiques, ni complètement différentes -- comme les opposés de toute dualité / triade / tétrade / etc. 

  • D’où le concept/formalisme d’"Union ou <==>" des trois mondes / sphères (Union sujet <==> action / relation / opposition / union <==> objet), de la Réalité non-duelle telle qu'elle est perceptible / réalisable / expérimentable directement ici & maintenant, telle que pointée par les concepts [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, tetralemma] (dharmata).

  • (Note: Les trois mondes / sphères originent et évoluent en co-dépendance entre eux, et aussi <==> avec [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout]

Note: Voir définition ci-haut pour "Union ou <==>".

En utilisant la Voie du Milieu, l’Union / Coalescence des trois mondes / sphères et le tetralemma pour éviter / transcender toutes [passions / addictions / positions / vues / méthodes / doctrines / dogmes / universels / absolus ... concepts / dualités / règles / lois universelles / forces / champs / relations dynamiques / formes / matière / énergie / espace & temps ... auxquels nous nous sommes fortement attachés / identifiés à force d'habitude / karma] à ce sujet on obtient que les trois mondes / sphères sont

  • conventionnellement parlant, tout (ex. les trois mondes / sphères et leur relation) est {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes}, ex:

    • <==> avec son contexte (perceptif, descriptif, explicatif, théorique, expérimental, vécu -- ici & maintenant);

    • <==> avec ses parties, et son tout;

    • <==> avec ses causes & conditions, et ses effets;

    • <==> avec tout ce avec quoi il est en relation / opposition / union (opposés);

    • <==> avec ses sujets, objets / phénomènes, actions / relations / oppositions;

    • <==> et surtout -- en tant qu'objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur -- avec le sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur et l’action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation: en effet, tout OBJET existe en Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité <==> avec le SUJET / [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout] qui le perçoit / désigne / impute / imagine / crée / vit tout simplement en co-dépendance <==> avec son propre conditionnement / passé / histoire / évolution / bref de son karma (individuel, collectif, et cosmique; et c’est parfait comme cela, faut juste prendre pleinement conscience de cette vraie nature (U2V, U3M, Uopp) pour se libérer de l'illusion / la transcender / pouvoir utiliser l'objet sans en être dépendant / esclave). On parle alors d’Union / Coalescence des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}. C’est cela le cycle du karma: Les OBJETS perçus / le monde (passé, présent, futur) perçu / imaginé / conceptualisé / modélisé / théorisé / mathématisé ... dépend du SUJET et de son passé, de son conditionnement / karma; et le développement du SUJET dépend de ses interactions / ACTIONS avec ce monde perçu / les OBJETS perçus. Les deux/trois (sujet / soi, objet / monde perçu, action / relation / karma) sont {U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes}. Tout est conditionné / pensée / expérimenté par le sujet; même l’inconditionné / le non-composé / l’impensable / l’absolu / l'Ultime, même l’au-delà de la limite, de la pensée. Tout est au delà de tout extrêmes et milieu: ex. ni existant, no complètement non-existant, ni les deux à la fois, ni aucun des deux à la fois. On dit alors qu’il faut le {dé-voiler / percevoir / réaliser / expérimenter directement spontanément personnellement non-conceptuellement non-duellement ici & maintenant}. Mais ce n’est qu’un pointeur.

    • <==> et avec tout, avec le Tout (rien n’est extérieur au Tout). 

  • -

  • ni existant en soi (vide d’existence inhérente; antidote au réalisme naïf) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni complètement non-existant (existe en co-dépendance / interdépendance; antidote au nihilisme), -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme / unité radicale) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni objet (antidote à l'objectivisme / matérialisme, ou tout réduire aux objets / matière / énergie) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni sujet (antidote au subjectivisme / idéalisme, ou tout réduire au sujet / idées), -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme / relationnisme, ou tout réduire aux relations statiques ou dynamiques / forces / champs) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme / unité radicale, ou tout réduire à un Tout transcendantal / Un / Divin / Vide) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni identique / un / uni (antidote à la non-discrimination / monisme / holisme) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer (en non-discriminant) en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni différent / multiple / séparé (antidote à la discrimination / dualisme / pluralisme) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre, 

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni ceci/cela (antidote à cette préférence) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni non-ceci/non-cela (antidote à cette autre préférence) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme, 

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni dépendant / co-dépendant / interdépendant / relatif / contextuel -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni indépendant / universel / absolu -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme;

  • -

  • ni fonctionnel (antidote à la causalité) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni non-fonctionnel (antidote à la non-causalité) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout;

  • -

  • ni vide (existe en co-dépendance / interdépendance; antidote au nihilisme) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni non-vide (vide d’existence inhérente; antidote au réalisme naïf) -- i.e. ni vice versa, d'accepter le/les autre(s) opposé(s) / côté(s) / aspect(s) et de rejeter le premier, ou tout combinaison de ce genre,

  • ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme.

  • -

  • ni v1 - ni dépendant / co-dépendant / interdépendant / relatif / contextuel (antidote à la causalité) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni v2 - ni vide (existe en co-dépendance / interdépendance; antidote au nihilisme) -- i.e. il ne s'agit pas de discriminer en assumant l'existence inhérente des opposés et de leur relation / opposition / union / dualité ...: d'accepter un coté/opposé/aspect de la dualité/triade/tétrade/etc. et rejeter l'autre / les autres,

  • ni 2v - ni les deux/tout à la fois (antidote au dualisme) -- i.e. ni doit-on accepter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés, en assumant qu'ils sont réellement existants, réellement en relation / opposition / union, mais qu'ils sont complémentaires / en équilibre et qu'on n'a pas à choisir entre eux; et ainsi tomber dans la position extrême du dualisme,

  • ni 0v - ni aucun des deux à la fois / rien du tout (antidote au monisme / holisme) -- i.e. ni doit-on rejeter les deux à la fois, ou l'ensemble des opposés; et ainsi tomber dans la position extrême du monisme / holisme.

  • -

  • etc.

Dans tous les cas, les opposés de toute dualité / triade / tétrade / etc. sont Union non-duelle indescriptible inconcevable d’existence en co-dépendance (entre eux en tant que opposés et avec le mental / sujet qui les perçoit / désigne / impute / imagine / crée en fonction de son conditionnement / karma) <==> et de vacuité d’existence inhérente. Ils sont {U2V-opp: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} (ex. ni multiple / dépendant / impermanent, ni Un / indépendant / permanent, ni les deux/tout à la fois, ni aucun des deux à la fois / rien du tout; mais on insiste normalement sur les concepts d’"Union", de "co-dépendance", de "vacuité", d’"Unité", de "Tout", de "perfection", de "pureté", d'"égalité", ou de "divinité" comme antidotes temporaires à nos positions extrêmes habituelles qu’il s’agit de dépasser / transcender. Mais il est important de ne pas sauter d’un extrême pour tomber dans une autre position extrême opposée: ex. du réalisme naïf au nihilisme, du dualisme / multiple au monisme / holisme / unité radicale, de la discrimination conditionnée à la complète non-discrimination, de l'action à la complète inaction, de la pensée à la complète non-pensée, de la causalité à la non-causalité, etc. Il faut utiliser le tetralemma pour rester sur la Voie du Milieu à propos de tout en tout temps, des relations / oppositions / unions / dualités les plus évidentes, aux relations / oppositions / dualités les plus subtiles pour nous. La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement.

Dans tous les cas d’opposés, de toute dualité / triade / tétrade / etc. au lieu de discriminer (ou de ne pas discriminer) 

  • en utilisant des langages / symbolismes dualistes conceptuels;

  • en utilisant [notre égo illusoire craintif qui se sent isolé / séparé, en lutte / opposition avec le monde] et [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout];

  • en utilisant notre conditionnement / karma (individuel, collectif, cosmique) accumulé depuis des éons;

  • en utilisant des béquilles / outils / méthodes / techniques / processus causals, des actions ou non-action ...; car tout ceux-ci sont créations de notre [notre mental conceptuel dualiste conditionné-conditionnant et erroné, basé sur de fausses prémisses -- l’existence inhérente et la dualité / opposition --, en quête constante d'invariants / d'absolus / de certitude / de contrôle, et qui a tendance à réifier (penser existant en soi) et opposer (dualité) tout]; tout ceux-ci font également partie de [notre conditionnement / karma (individuel, collectif, et cosmique; les trois niveaux organisationnels étant interdépendant) accumulé depuis des éons], qu’il s’agit de dépasser / transcender en {dé-voilant / percevant / réalisant / expérimentant directement spontanément personnellement non-conceptuellement non-duellement ici & maintenant} leur vraie <nature <-> essence <-> dynamique>;

  • -

  • en utilisant une distinction / di-vision / opposition entre sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur;

  • en utilisant une distinction / di-vision / opposition entre le sujet / cause <==> action / relation / causalité <==> objet / effet;

  • en utilisant des dualités comme: action / penser / discriminer et non-action / non-penser / non-discriminer;

  • en acceptant / recherchant / désirant / affirmant / faisant ou rejetant / fuyant / craignant / niant / ne-faisant-pas ... en termes absolus, pas juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement;

  • -

  • il s’agit de transcender l’existence inhérente des opposés et de la relation / opposition / union / dualité, en réalisant directement la vraie nature non-duelle indescriptible inconcevable de ces opposés et de la relation / opposition / union / dualité / triade / tétrade / etc., 

  • -

  • en "dé-voilant / percevant / réalisant / expérimentant directement spontanément personnellement non-conceptuellement non-duellement ici & maintenant" 

    • {la Vérité -- vraie connaissance spontanée directe non-conceptuelle non-duelle indescriptible inconcevable -- transcendantale libératrice -- de ce qui est [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma]};

    • {notre vraie <nature <-> essence <-> dynamique> pure libre non-duelle indescriptible inconcevable (le Soi inconcevable / Nature-de-Bouddha Vide / Vide Conscient: sujet {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec l'objet, l'action, et avec le Tout)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du monde (objets / phénomène {Unis / coalescents / inséparables / interdépendants / co-définis / co-relatifs / co-reliés / co-dépendants / co-contingents / co-émergents / co-évoluants / co-cessants / co-transcendés / non-duels / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'action, et avec le Tout) où tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux); La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable des actions / relations / oppositions (action / relation / opposition / union {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec le sujet, l'objet, et avec le Tout)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la relation (Union) entre les trois mondes / sphères ({U2V-3M: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} des trois mondes / sphères: {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur}; et Union avec le Tout)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable de la Réalité / Une telle qu’elle est directement perçue ici & maintenant  [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, Tetralemma] (dharmata)};

    • {la vraie nature pure non-duelle indescriptible inconcevable du <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>} (Le Tout {Uni / coalescent / inséparable / interdépendant / co-défini / co-relatif / co-relié / co-dépendant / co-contingent / co-émergent / co-évoluant / co-cessant / co-transcendé / non-duel / un --- au sens non-duel de ces termes} avec tout sujet, objet, action / relation -- avec tout);

Et "transcender" ne veut pas dire sauter à la position extrême opposée,
par exemple: nier, abandonner, ignorer, rejeter, ne plus discriminer, ne plus penser, ne plus avoir d’émotions, ne plus agir, ne plus vivre.
Transcender veut dire aller au-delà de l’apparent en voyant au travers des illusions, des oppositions / relations, des conditionnements, en réalisant leur vraie nature,
en réalisant:
-- Tout est {U2V: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ... V1) d'origination en co-dépendance d'apparences relativement fonctionnelles (ni complète non-existence) <==> V2) et de vacuité d’existence inhérente (ni existence en soi / indépendante / inhérente; ni les deux à la fois; ni aucun des deux) --- au sens non-duel de ces termes} DE TOUT, DES DEUX VÉRITÉS / DES TROIS MONDES / SPHÈRES / DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.;
-- Tout est {U3M: Union sujet / acteur / perceveur / connaisseur / conscience / schèmes d’assimilation intérieur <==> action / relation / perception / cognition / être-conscient-de / adaptation <==> objet / résultat / perçu / connu / objet-de-la-conscience / accommodation au contenu extérieur} DE TOUT, DES DEUX VÉRITÉS / DES TROIS MONDES / SPHÈRES / DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.;
-- Tout est {Uopp: Union / coalescence / inséparabilité / interdépendance / co-définition / co-relativité / co-relation / co-dépendance / co-contingence / co-émergence / co-évolution / co-cessation / co-transcendance / non-dualité / unité ...  --- au sens non-duel de ces termes} DE TOUT, DES DEUX VÉRITÉS / DES TROIS MONDES / SPHÈRES / DES OPPOSÉS de toute dualité / triade / tétrade / etc.; Union opposé-1 <==> opposé-2 <==> opposé-3 <==> opposé-4 …
-- Tout est La Voie du Milieu libre de tous les extrêmes et du milieu, où il n'y a rien à accepter / rechercher / désirer / affirmer / faire, rien à rejeter / fuir / craindre / nier / non-faire en termes absolus, juste relativement / conventionnellement / inter-subjectivement;
-- Tout est déjà pure & parfait & égal & divin ici & maintenant (au sens non-duel de ces termes: ni ceci, ni non-ceci, ni les deux à la fois, ni aucun des deux);
-- Certains diront que "tout ce qui arrive est la volonté divine, et donc bienvenu", que "tout ce qui se produit se produit pour le bien de tous", et qu’il s’agir de l’accepter pour être heureux, "s’abandonner sans réserve à la Providence en étant convaincu que rien ne peut se produire qui ne soit en fin de compte l’acte du Créateur / Tout ...".
C’est semblable à dire qu’il faut accepter le feedback (leçons) de la Vie / de la Réalité non-duelle telle qu'elle est perceptible / réalisable / expérimentable directement ici & maintenant, telle que pointée par les concepts [U2V, U3M, Uopp, Voie du Milieu, tetralemma] (dharmata) / du Tout / du Moment présent ... et s’adapter à ce qui est, au lieu de se plaindre quand tout ne fonctionne pas selon ses modèles internes de la réalité, selon les règles universelles que l’on croit avoir découvert, ou que l’on nous a transmises.
Alors on vit selon sa vraie nature, selon ce qu’attend de soi le <Tout / Réalité Ultime / Un / Être unique suprême / Univers indivisible / Conscience cosmique / Intelligence universelle / Vide fonctionnel / Sens ultime de la Vacuité / U2V / U3M / Uopp / Brahman / Tao / Divin-cosmique / Adi-Buddha / Transcendant / Infini / Éternité / Absolu / Innommable … ni multiple, ni un, ni les deux à la fois, ni aucun des deux>}.
Alors on vit vraiment ici & maintenant. C’est cela transcender. 

----------------

A.2.5 Union / Coalescence des trois kayas / diamants


Symbole du Trikaya dans le Bouddhisme Titétain

~ "According to the 14th Dalai Lama, the ādibuddha is also seen in Mahayana Buddhism as representation of the universe, its laws and its true nature, as a source of enlightenment and karmic manifestations and a representation of the Trikaya. (Union des trois kayas)"

  • Formule U3K (Union des trois kayas)